Conférence publique organisée par l’AMEDAV

Thématique : cerveau-attention et écrans : quelles stratégies pour une consommation

saine et bénéfique ?

Date retenue : 5 juin 2019

Heure : 16h

Lieu : Université des Antilles, campus de Schœlcher, amphithéâtre DSI

Conférencière : Madame Nadira GALLOIS

Résumé de la conférence :

Depuis Gutenberg, la planète n'avait pas vécu de transformation aussi profonde que celle générée depuis ces 20 dernières années par l’explosion d’Internet et de la digitalisation. Le paysage des interactions d’homme à homme, d’homme au savoir, ou encore d’homme à la connaissance de soi, s’entrouvre profondément bouleversé. Les codes changent et nous devons apprendre au plus vite à développer des grilles de lecture claires afin de prescrire les bonnes pratiques en termes de recommandations dans la consommation saine de ces outils, de prévention par rapport aux effets addictifs potentiels, et de remédiation lorsque des dérives sont constatées.

A l’heure où certaines écoles sont passées au tout numérique, ou encore dans notre quotidien où la fréquentation de l'univers virtuel se révèle actuellement presqu'un sine qua non pour l'intégration sociale des individus et pour le fonctionnement des collectivités. Cette conférence pratique a pour objectif d’exposer les dernières avancées de la recherche en Neuroscience Cognitives concernant les effets des écrans sur le cerveau et de répondre à des problématiques liées à cette thématique :

Quels bénéfices peut-on en tirer ? Quels sont les risques encourus au jeu excessif ? Comment peut-on aider à se libérer de ce problème ? Comment faire des écrans un outil de support pédagogique sain ?

Des recommandations concrètes et applicables seront données aux participants.

Biographie

Madame Nadira GALLOIS est Docteure en Sciences et Neurosciences cognitives de l’Université Paris Descartes. Elle a mené un travail de recherche sur l’automatisation des apprentissages cognitifs et moteurs, telles que la lecture et les mathématiques. Par la suite, elle a travaillé durant deux années en tant que cheffe de projet recherche pour l’institut de recherche-action pour l’éducation, en collaboration avec l’OCDE. Elle a été en charge d’un programme de développement des compétences sociales, émotionnelles et civiques en milieu scolaire et de leur évaluation. Depuis décembre 2016, en parallèle à son activité de recherche universitaire, elle mène un deuxième doctorat en Sciences de l’Education. Passionnée par l’apprentissage, les neurosciences cognitives, elle intervient également comme formatrice auprès de l’éducation Nationale et auprès de nombreuses entreprises. Elle se donne pour mission de créer des ponts entre les avancées de la recherche dans le domaine des Neurosciences Cognitives, des Sciences de l’éducation et des mises en pratique concrètes.